ITW Marc Michalon

Bonjour Marc, peux-tu te présenter ?
Bonjour Didier
Je me prénomme Marc MICHALON, j’ai 42 ans, je suis papa d’une jeune fille de 17 ans qui m’a rejoint dans cette belle aventure.
Je suis d’origine Martiniquaise et Guyanais d’adoption depuis plus de 20 ans et je travaille en tant que personnel de Collectivité Territoriale de Guyane.
Je suis président de club de handball (Cosma handball), trésorier et co-fondateur du club Cosma Powerlifting.
marc michalon wpc france bench europe 2018 pontdeclaix
Peux-tu me raconter ton histoire sportive si tu en as une, avant la musculation ?
J’ai été nageur à mes début pendant de nombreuses années en passant aussi par le tennis et je pratique en loisir le Basket et le Handball.

Comment es-tu venu à faire de la compétition ?
Suite à ma prise de fonction en tant que vice-président au sein de la ligue de handball de Guyane pendant 8 ans, j’ai commencé la musculation histoire de maintenir la forme car j’ai arrêté les compétitions. Je ne concevait pas d’être joueur, dirigeant de ligue et arbitre.
De fil en aiguille je suis arrivé à ma première compétition de powerlifting en Guyane avec l’impulsion de mon partenaire de salle (Herold) qui as vu un potentiel, puis avec le concours de Gérard LAMA l’aventure a commencé en WPC.
marc michalon wpc france team france monde orlanldo 2018
Ta fille est venue nous rejoindre l’an passé parles moi d’elle et pourquoi ce choix ?
Et oui elle nous a rejoint ! Mayane MICHALON, 17 ans, -52 kg, lycéenne, elle pratique le handball et maintenant le powerlifting.
Suite à mon titre de champion d’Europe 2018 et après avoir suivi Kate ZEPHIRIN LEO (première guyanais en compétition), c’est à sa demande je l’ai prise en main avec Herold THEOZARD (MISTER E) afin d’entamer la saison WPC 2019.
marc michalon mayane wpc france open beauvoisin 2019Elle a terminé 1ere à l’Open WPC France et championne du monde 2019 en power classique raw et deadlift.

Peux-tu me donner ton ressenti sur la première compétition que tu as fait avec nous à la wpc ?
Pour ma première compétition en Russie, j’ai été agréablement surpris de la bonne ambiance au sein de la Team France.
marc michalon wpc france team france monde moscou 2017J’étais plutôt stressé mais je m’en suis bien sorti pour une première compétition avec une best perf.
C’est une très belle aventure que je continue aujourd’hui.

Quel est ton meilleur souvenir en compétition ?
Mon meilleur souvenir c’est aux championnat du monde 2019 en Finlande avec Mayane ou la complicité et l’émotion ont fait que les performances étaient au rendez-vous pour nous.
Nous terminons champions du monde en power classique et deadlift avec des best perf.
Et dire que cette année 2019 devait être blanche pour moi ! J’ai rempilé pour l’accompagner … quel bonheur !

Quels sont les athlètes qui t’ont motivé ?
Gérard LAMA (BIBI) sans hésitation. C’est lui qui nous a ouvert la voie et a fait un beau travail pour la discipline. Merci à lui.

Peux-tu me parler du club dans lequel tu t’entraînes en Guyane ?
Nous faisons partie du COSMA POWERLIFTING DE ST LAURENT DU MARONI qui n’a pas de salle pour le moment mais nous y travaillons.
Nous en avons sur St Laurent et Cayenne donc nous nous entraînons dans ces salle.
MAYANE ET MOI nous sommes à Liberty Gym Guyane qui nous accueille dans une bonne ambiance et met les moyens à notre disposition pour atteindre nos objectif. Un grand merci à tout le staff.

Quel est ton point fort d’après toi ?
La détermination ! Comme je le dis à chaque déplacement, on ne fait pas tant de km pour faire de la figuration !

marc michalon wpc france squat open dax 2018
En POWERLIFTING le squat et le deadlift sont mes points forts et je continue de les travailler pour aller plus haut.
marc michalon wpc france deadlift europe pontdeclaix 2018
Es-tu l’entraîneur de ta fille et comment sont tes relations avec elle avant et pendant les compétitions ?
Oui je l’entraîne. Ça se passe bien tout en sachant qu’il faut réussir à allier sport, études et les petit plaisirs de jeune afin que le sport reste un plaisir avant tout.
marc michalon wpc france bench mayane

Nous avons de bonnes relations à la base mais il est vrai qu’elle se sont renforcées grâce à la complicité que nous avons à partager la pratique du powerlifting. Quand on arrive en période de compétition l’émotion vient s’ajouter avec une motivation mutuelle.

Je te laisse le mot de la fin mais avant je tenais à te remercier pour avoir répondu à mes questions ?
Merci à toi président et a toute l’équipe de la WPC.
Merci au COSMA POWERLIFTING qui nous met dans les meilleurs conditions.
Merci à tous nos partenaires sans qui ces aventures auraient été difficiles.
A bientôt sur les plateaux.

Interview Didier Theux